Printemps

Discussion dans 'Pause jardinage' créé par Bénédict, 21 Mars 2018.

  1. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    537
    J'aime reçus:
    110
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    Vous le savez, il y a a des elfes dans ma vie, parfois durables, aimantes, pestes ....
    Là j'en reçois une, particulière, je l'ai connue, voisine, ado, elle est un peu une fille adoptive.
    Elle a grandi, et parfois retourne demander conseil.
    Donc un WE , pas en amoureux, mais en cachette, bavarder, de tout, de rien,avant d'aborder le sujet clé, bien entendu cela restera entre elle et moi.
    Mais il y a aussi le reste du temps que nous partageons, le dîner, (vu l'heure du réveil, le déjeuner , c'était croissants, pas de film, quand on bavarde tard, cela arrive)
    Avant cela, balade dans le jardin, purée, tout va vite, les pivoines arbustives ont éclos, plus ou moins ,épanouies, gros boutons, nous les cueillons, plus des fougères et des aspérules.
    Le temps de faire un bouquet, l'orage éclate, le vent, les éclairs pire que mes flashs, la pluie, drue, et la grêle pire que des noisettes, je suis bien content d'avoir rentré mes fleurs.
    Evidemment, une coupure de courant, mais j'avais prévu, pas cet incident, mais au chaud il y avait un filet mignon aux girolles, un gratin de poireaux au camembert , une tarte à la rhubarbe aussi, si le four chauffe, autant l’utiliser..
     
  2. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    537
    J'aime reçus:
    110
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    Zut, j'ai crié victoire trop , le temps d'une petite absence, la pyrale du buis m'en a ravagé plein, sur une trentaine, il semble en rester cinq, mais j'ai peu d'espoirs de les sauver, cela sent le bûcher de la Saint Jean.
    Les pivoines arbustives continuent de parader, les vivaces sont plus timides, rose tendre, pourpre profond, bleu Nattier, les tulipes fanent.
     
  3. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    537
    J'aime reçus:
    110
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    Le "boule de neige", enfin la viorne aubier est en pleine floraison, imposant, bien plus grand que ce que pensais en plantant ce chétif rameau.
    Près de lui, en une nuit les églantiers se sont ouverts, facile avec peu de pétales.
    Mais les roses emboîtent le pas, pas totalement , mais demain sera journée de folie au jardin.
    Seul regret, pour le moment, au vu du pollen présent, je ne peux pas sortir le hamac.

    http://www.lefigaro.fr/jardin/fiche-plante/2015/05/11/30011-20150511FICFIG00257-viorne-obier.php

    Pour mes buis, il me reste un pied ou deux, à Espelette, il va falloir les bouturer, et attendre longtemps, mais j'y tiens grave.
     
    Dernière édition: 9 Mai 2018
    Lothringer aime ça.
  4. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    537
    J'aime reçus:
    110
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    Cette nuit les roses en ont profité pour éclore, pas toutes, mais une bonne partie, les pivoines aussi, pour se refermer, le ciel est sombre, il pleut,.....chouette, le pollen est collé au sol, cela sera plus facile pour les personnes sensibles.
    Petite question, non, ce n'est pas un jeu, parfois, il arrive que des ombres soient bleues, genre outremer lumineux ,pas aisé à décrire.
    Les lampadaires sont immuables comme leur lumière, alors j'ai pensé à la lune, aux nuages, mais je n'ai pas trouvé de concordances, alors, à votre avis?
     
  5. lorrain54

    lorrain54 Lorrain(e) passionné(e)

    Inscrit:
    29 Novembre 2009
    Messages:
    1,927
    J'aime reçus:
    230
    Points:
    201
    Localité:
    dombasle sur meurthe

    des ombres bleues ! sous quelles conditions de ciel , d'heure,
     
  6. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    537
    J'aime reçus:
    110
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    Heure , environ 22, le sol, des plaques grèges l'éclairage, jaune anti brouillard, la lune demi quartier mais pas présente, un ciel limpide, les plantes, des feuilles d'anémones.
    Pas mal d'appareils photo ou vidéo dans la maison ,mais ce fantôme s'enfuit , étrange quand on le voit.
    Il me reste quelles qu' images troublantes, prises avant l’obscurité.
    Je suis resté dans la nuit , pour comprendre, et en fait pour regarder.
    Dans ma cuisine, un riz cantonnais, je sais, la recette est récente, mais j'aime bien, et la mienne peut servir à plein de religions ,elle est végétarienne.
     
  7. lorrain54

    lorrain54 Lorrain(e) passionné(e)

    Inscrit:
    29 Novembre 2009
    Messages:
    1,927
    J'aime reçus:
    230
    Points:
    201
    Localité:
    dombasle sur meurthe

    probablement un problème , non pas un problème, mais une certaine sensibilité , une perception .comme j'aime certaines émotions qui me font hérisser le poil , cela nous viens de très loin . inquiétant et bon a la fois , nous portons notre passé au travers des générations ,
     
  8. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    537
    J'aime reçus:
    110
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    Pour moi, je ne renie rien, juif alsacien lorrain, né presque en Algérie, agnostique,joli camaïeu, ce que j'aime , ce sont les personnes, pour leurs qualités et leurs idées ou leur soucis.
     
  9. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    537
    J'aime reçus:
    110
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    Petite visite,
    chouette, il pleut un peu ce matin, j'en profite pour ouvrir les fenêtres pour aérer sans risques d'éternuer trois heures.
    Plus tard, un bruit dans ma chambre, sans doute le chat de la voisine, il adore ma couette.
    Mais non, ce n'est pas lui, mais un écureuil effronté, pourtant il a des noix sous le porche, là il est en train de dévorer des cranberrys, j'ignorais qu'il aimait cela.
    Nous nous sommes regardés, un bon bout de temps, lui l'air innocent, penaud mais taquin, semblant dire "C'est pas ma faute, y a plus de noisettes dans ton panier".
    Et il essaie de chiper les baies de goji, mais le bocal est bien fermé, alors, il se sauve à toute vitesse, mais passée la porte fenêtre il se retourne et semble me lancer un clin d'oeil.
    J'ai compris, je vais refaire le stock de noix et de noisettes.
    Heureusement, il avait les pattes propres.
    Pivoines et roses se battent pour allumer le jardin dans la grisaille, l'herbe est tondue, adieu aux myosotis et primevères, c'est plus propre mais un peu triste, je ne suis pas amateur de grandes pelouses scalpées.
    Sauf pour le golf, mais je suis nul dans ce sport, toutefois, j'aime le résultat des paysagistes qui les conçoivent.
     
  10. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    537
    J'aime reçus:
    110
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    vu que c'est la période/mode/diktat (promo aussi), du veau au menu, pas un osso buco, mais un rôti d'épaule dans la même recette, moins à décortiquer, avec les premiers haricots plats espagnols, et je rajoute une demie orange et des olives .
    http://www.marmiton.org/recettes/recette_osso-bucco-milanaise_26684.aspx
    et promis juré, ma dernière tarte aux asperges.
    La famille et les amis se lassent un peu, tant pis, je ne les ferai que pour moi, j'adore, plein de souvenirs, encore que les sauvages, on n'en trouve plus, prêtes à être manger crues.
    La bruine persiste, le gris aussi, dans la cuisine les pétales fanés et tombés des pivoines parsèment la table, je n'ai aucune envie de les déranger.
    Demain, je vais les remplacer par des fleurs fraîches, c'est idiot, je ne supporte pas de n'avoir aucune vraie fleur.
    Et je suis très ami avec mon fleuriste du marché, en fait je déteste couper celles de mon jardin, sauf quand je fane, ,imaginant mon bouquet.
    Je le pense idéal, et je connais mes préférences, pastel ou violent, selon le moment.
    Parfois il est tout vert, anis, odorant.
    En fait, j'adore les senteurs, naturelles évidemment, les sprays ou pschitt à toilettes ,pas mon truc, des plantes ou des agrumes ici ou là, oui, je n'ose dire que vers Noel, la maison sent les épices et le sapin(non pas de mauvaises intentions).
    Pour le printemp c'est plus frais, fenouil, menthe,rose, oseille(et oui, cela existe), citronnelle, mélisse, pour l'été, selon les floraisons.
     
    Lothringer aime ça.

Partager cette page