mes brav' gens, y'a pu' d' saisons.

Discussion dans 'Pause jardinage' créé par Bénédict, 5 Janvier 2018.

  1. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    500
    J'aime reçus:
    102
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    je n'ai pas dit, ma brave dame pour éviter la guerre des genres, gens ,lui est neutre.
    Alors, je suppose que pour vous c'était pareil, deux jours abominables à ne sortir ni un chrétien ni un mécréant quel qu'il soit, un vent à décorner les gazelles, une pluie parfois si forte et drue que l'on pense à de la grêle, même les chats restent sagement à l'intérieur.

    Ce matin, ouf, un peu de calme, en profiter pour dormir sans tous ces bruits, dehors ou dedans qui angoissent.
    Un tour au jardin, bottes en latex de rigueur, histoire d'évaluer les dégâts, rien de bien méchant, mais des feuilles mortes ont été transportées loin;en dessous d'elles, je découvre, en fleur, des crocus et des primevères, touffues, ras du sol, un rayon de lumière dans la grisaille.
    Sont elles en avance ou en retard, mais il est rare que j'en trouve à cette période.
    Quand je vous disais qu'il n'y a plus de saison.
     
  2. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    500
    J'aime reçus:
    102
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    La haie se pare de jaune, les mahonias et les jasmins d'hiver, et de rose nacré( des..???, j'ai oublié le nom et les étiquettes ont disparu depuis longtemps, mais c'est beau, discret et son odeur est envoûtante, je me souviens, des hamamélis, mais pas jaunes) ,les noisetiers pleurent sous les chatons.
    Un peu de bois-joli pointe ses fleurs sur la nudité des branches. Oui, mais pas touche, c'est toxique, ce machin.
    Partout, les primevères se révèlent, comme des assiettes de sourires posées au sol.
    Assez coquin, j'ai laissé devant ma porte un panier empli de noix, et il semblerait que quelqu'un s'y serve ,ne laissant que des coquilles vides.
    Des soupçons légitimes, à l'encontre de mon visiteur gris et fauve, mais , ne devrait il pas dormir en ce moment???
    J'avoue l'avoir attiré.
    Une relation complexe avec les écureuils, entamée bien loin, Hyde Park pour mon fils, Central Park pour moi, la forêt juste à la porte pour les deux.
    J'en ai aussi croisé , à deux pas du Louvre, aux Tuileries.
     
  3. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    500
    J'aime reçus:
    102
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    Une évidence, j'aime la cuisine, pas pour la manger, mais pour l'imaginer, certes les repas quotidiens, j’assure mais n'y prends pas toujours plaisir.
    Surtout depuis que la famille s'éparpille, les enfants sont grands.
    Conjugué à ma passions des livres, il est normal que les manuels de cuisine aient leur place dans mon univers.
    En fait non, les trucs basiques, direction la poubelle, sauf celui qui concerne ma première cocotte minute, les temps de cuisson sont identiques pour le micro ondes.
    Mais les beaux livres, ceux qui racontent la relation entre une personne et sa cuisine sont les bienvenus.
    Ainsi on trouve Monet, j'adore Giverny, Manet, Proust, épicurien, Garfield, Scarpetta,si, si,la criminologue et d'autres.
    https://www.babelio.com/livres/Cornwell-La-Cuisine-de-Kay-Scarpetta/232250

    Alors petit gag, un ouvrage qui va de ci, de là, il erre dans la maison, mais tombe toujours sous la main,
    https://livre.fnac.com/a10808540/As...-s-Creed-Le-Codex-Culinaire-Thibaud-Villanova
    je n'y ai jamais joué, mais je vais me laisser tenter pas les recettes.

    Sinon, mes incontournables
    https://livre.fnac.com/a1914597/Alain-Pujol-La-cuisine-des-memes
    mes attaches au sud ouest sont prégnantes
    et, un peu à l'origine de ma culture,
    https://livre.fnac.com/a8757776/Anne-Martinetti-La-cuisine-de-la-Bible

    Ah oui, pour ce soir une carbonnade de joues de bœuf et un gratin de choux de Bruxelles et de topinambours.
     
  4. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    500
    J'aime reçus:
    102
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    Dans ma haie, un nombre de viburnes, entre blanc, rose et nacre, une odeur collante, doucereuse ou obsédante. séduisante, pourquoi pas?
    https://www.google.fr/search?q=arbu...ome..69i57.48032j0j7&sourceid=chrome&ie=UTF-8
    Qui se distingue de celle de la neige, figée.
    Outre les fleurs, les feuilles , les tiges sentent.
    Une odeur fruitée, thé , mandarine ,et caramel.
    Juste une main qui caresse,.....
    Et se perds dans le soir.
     
  5. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    500
    J'aime reçus:
    102
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    Yo ,après des jours de douceur humide, un matin clair, je ne sais pas encore, et givré, c'est certain.
     
  6. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    500
    J'aime reçus:
    102
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    En fait si, il reste des saisons.
    Ce matin, cela semble étrange, c'est le silence qui m'a éveillé, enfin un bruit feutré, lisse.
    Dehors, tout est blanc, pas une couche énorme, juste parer tout d' hermine.
    Bien entendu, tout cela a fondu, si lentement que les égouts ne s'en sont pas rendus compte.
     
  7. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    500
    J'aime reçus:
    102
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    Et je n'en suis pas certain.

    Ce matin, levant le volet, une poche de perce neige'(s,ou pas, je ne sais plus), bien blottis, mais il n'y a pas de neige,
    plus loin, des crocus, au delà des Hémérocalles, que dois,je penser?
     
  8. Mamagreen

    Mamagreen Lorrain(e) discret(e)

    Inscrit:
    10 Octobre 2014
    Messages:
    107
    J'aime reçus:
    46
    Points:
    91
    Localité:
    Près de Nancy

    Les perce-neige (avec un tiret, "s" toléré à"neige", m'sieur le professeur) sont sortis dans mon jardin depuis belle lurette, ils ont juste un peu de peine à s'ouvrir franchement.
    Idem pour les crocus qui ne s'ouvrent qu'au soleil mais déjà de belles touffes un peu partout.
    Les hémérocalles dardent leur feuillage vert tendre... ils conquièrent du terrain, les bougres !
    Et on voit les bourgeons des fleurs de jacinthes, d'habitude paresseuse.
    Feuilles de pavots aussi, et les tulipes, j'vous dis pas, surtout bien engraissées par les chats.
    Et je récolte la doucette sauvage.
    Etc.

    Ben non, yapu...:blume11: Parait que février sera à l'image de janvier : doux et humide.
     
  9. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    500
    J'aime reçus:
    102
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    Un jardin s'ouvre pour les hémérocalles, somptueux le reste de l'année, superbe dans le froid.
    https://hemerocallesennormandie.blogspot.fr/2013/06/le-jardin-dangelique.html

    La propriétaire est un enchantement si on arrive à entrer dans ses confidences .

    Par curiosité, un tour dans mon jardin, bottes conseillées, veste de pluie, des jacinthes pointent le museau, les tulipes, pas vues, des arums aussi qui se dressent , genre "m'a tu vu".
    Et je ne pensais pas rapporter de la menthe fraîche, soudain une envie de tajine.
    Pour le pavot, je suppose qu'il est vivace.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Pavot

    ou alors

     
    lorrain54 aime ça.
  10. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    500
    J'aime reçus:
    102
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    Total hs, on peut éviter.
    Un peu joueur, taquin, j'aime laisser languir.
    Le jardin , en pause , sauf pour les écureuils ou autres, qui dévalisent le panier près de l'entrée, je vais devoir refaire le plein de noix.

    J'avais laissé une boite à la bibliothèque ,interdiction de l'ouvrir avant le 14 février, dedans des thés, des épices, du sucre, il fallait que cela se marie.
    Plein de variétés de thés.
    Et si j'arrive, les mugs qui vont avec, à leur nom, sans oublier les friandises qui accompagnent.
    Alors, mercredi des cendres, Saint Valentin, presque veille du Tet, à vous de choisir, pour le Têt, je vous raconterai un jour, une expérience assez incroyable.

    En fait pourquoi pas, comme un conte.
    Je ne cache pas, je suis proche de l'immigration vietnamienne, mais cela n'a aucun rapport.
    Cela remonte plus loin, j'étais étudiant en Maths sup _ Poincaré ,Nancy, et mes meilleurs amis étaient Cham, Chian,Chew, des singapouriens.
    quatre amis.
    La vie nous a séparés.

    Mais un passage à Paris, une expo à visiter avec mon fils,
    une rencontre étrange dans le train, deux gothiques amoureuses mais sympas, le trio que nous formions au sortir de la rame, de quoi laisser perplexe.
    Une gothique semi japonaise en dentelles, on n'en croise pas tous les jours, alors quand elle est "amoureuse"à votre bras....

    Retour vers Montmartre, il fait beau, emprunter les petites rues,se promener.
    Mais pas si facile, elles sont envahies, dragons et pétards.
    Une personne m'aborde, costard strict, Ben? c'est toi?
    Plongée dans le passé, lui c'est Chew, mon pote et bien plus.
    Il est "assistant culturel" à l'ambassade de Singapour, et nous invite mon fils et moi à la réception au soir même.
    Coup de chance, j'ai de quoi être présentable.
    Commentaire de fiston," c'était bien, mais ils mangent super vite"
    En fait, bien plus compliqué.
    De fait, j'ai épousé la sœur de Chew, morganatique donc, juste une histoire de naturalisation.
    Le mariage n'est pas reconnu en France.

    Dans deux jours, le Têt avec mes nouveaux voisins, j'ai une petite surprise pour eux aussi, un tableau de leur oncle, le plus moche, je garde les autres.
    Je garde ceux que j'apprécie.
    En fait, ceux que je comprends.

    pour le fun
     
    Dernière édition: 15 Février 2018, à 01:47
  11. Bénédict

    Bénédict Lorrain(e) impliqué(e)

    Inscrit:
    8 Août 2008
    Messages:
    500
    J'aime reçus:
    102
    Points:
    116
    Localité:
    Guénange

    Un peu de soleil revient,
    mais pas tout seul, une vieille amie, la pie, noire et blanche dans nos imaginaire, effrontée et voleuse,

    https://www.google.fr/search?q=pie ...q_ZAhVEtBQKHTh2BEwQ_AUICigB&biw=2545&bih=1284

    comme ses cousins corvidés, elle nettoie, ce n'est pas glamour, mais sa présence est non seulement utile mais nécessaire.
    Loin de la voleuse de bijoux, elle est actrice de notre équilibre.

     

Partager cette page